Et hop, et glou et glou au Badaboum !

NOUVEAUBadaboum
2 bis rue des Taillandiers
75011 Paris

métro : Ledru-Rollin

Découverte fortuite et test improvisé de ce lieu me permettent de partager avec vous une adresse toute nouvelle, toute belle. Pour être professionnel (et nous le sommes ;)), il nous faudra juste récidiver afin de vérifier comment ce lieu à fort potentiel (un mix bar à cocktails qui se transforme vers minuit en « boite à danser jusqu’au bout de la nuit ») évoluera… Le potentiel est là… La récidive est définitivement nécessaire !

Bref, commençons par le début : l’entrée. Un physionomiste nous fait attendre un peu le temps que quelques places se libèrent. Nous papotons et il nous propose un bout de son toblerone… Un vrai physio donc qui a tout de suite perçu notre facette gourmande. Voilà, il nous ouvre le Sésame.

Direction le bar. La seconde salle en enfilade dévoile ses murs en pierres, des bougies jalonnant l’espace au gré des quelques tables, des fauteuils (pour certains, ils sont très bas. Je vous précise ce détail afin que vous puissiez anticiper le geste voire contrôler le mouvement… C’est important…) et chaises, un bar où commander et s’accouder. C’est bruyant, peu propice aux confidences, mais adapté à un rendez-vous galant (aux environs du 3eme rendez-vous ;)).

La carte vous propose une vingtaine de cocktails créatifs, classiques ou inédits au tarif très parisien de 12/13 euros. Quelques vins, quelques bières, du champagne, des « grignotades » (néologisme assumé !). S’il est encore à la carte au jour de votre test du lieu, je vous invite à goûter ‘El Presidente’. Servi dans un vert à Martini étroit, dry mais pas trop, sucré juste comme il le faut… Il vous offrira un bel équilibre.

Pardonnez le jugement de valeur qui pointe son nez en fin de billet mais je ne peux ignorer ce constat ni éviter de le partager avec vous : l’accueil au bar n’est pas chaud-chaud, quasi-muet et une bonne partie de la clientèle paraît un peu prétentieuse. Toutefois, je suis sincèrement persuadée que ça ne peut entamer la joie de partager un moment avec la bonne compagnie qui vous entoure. Si vous n’appréciez pas les lieux un peu hype, je vous conseille de vous détourner.

Mais ne faisons pas de généralité : il y a des gens très biens au BadaBoum ! On tente ?

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s